Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Share on Google+0

L’affaire de quelques jours, je suis officiellement devenu l’Indiana Jones français en me rendant à Iquitos. Un voyage extraordinaire, exotique et splendide. 

.Jessy Goffi, professeur de français et journaliste, nous raconte son voyage captivant au coeur de la “selva”.

300 photos et des centaines de kilomètres après, je retournais à Lima avec un double sentiment : la joie d’avoir accompli quelque chose de grand et la tristesse de rentrer dans la capitale péruvienne. J’apprécie évidemment Lima et le cœur du Pérou mais le voyage que j’ai réalisé n’a rien à voir. C’est un autre Pérou dont j’ai foulé les terres !
Quelques heures d’avion, quelques temps à Iquitos, et direction la forêt amazonienne et un lodge paradisiaque ! Tomb Raider ? C’est pour les gamins. Je partais à l’aventure…

Après un court voyage en barque (mécanique), j’arrivais sur terre (deux mètres d’eau à cause des inondations et nous voilà sur mer) et je profitais d’éclatants bruits d’animaux et d’un air pur revigorant. Je comprends un peu mieux pourquoi on parle de poumon du monde, lorsque l’on évoque l’Amazonie. Première visite organisée par le lodge : tarentules, serpents, termites, arbres de quatre mètres, pluies torrentielles et des oiseaux de toutes les couleurs… Il me faudrait mille yeux et dix fois plus de photos pour illustrer mes propos, trop futiles face à une telle déferlante.

La nourriture fut aussi exotique que le voyage. Des bananes frites, des jus de Camu Camu, un fruit ultra-vitaminé que j’ai également dégusté à Iquitos. L’eau de coco aussi ! Le “zoo” de Quistococha,  un modeste safari naturel, les motos-taxis, les palmiers… tellement à raconter en peu de temps. Un voyage agréable malgré la foule de touristes : beaucoup de Russes et d’Américains… Le Pérou, c’est le remède à la guerre froide. La chaleur des Bora Bora, de l’alcool 7 raices et différents cocktails aussi colorés que la forêt. Un souvenir inoubliable. Je conseille à tous les Français du monde d’aller à Iquitos et prendre la mer en direction des splendeurs amazoniennes. Avant qu’elles ne disparaissent…

Le ciel du Pérou offre des moments inoubliables

Petits conseils avant de partir à l’aventure :

1-Prévoir un spray contre les moustiques. J´en ai acheté un à Lima avant de prendre mon vol pour Iquitos et croyez-moi, j’ai rapidement rentabilisé l’investissement.

2-Prévoir des vêtements contre la pluie et l’humidité. Venir, comme moi, durant la saison des grosses pluies, signifie manger des moustiques et revenir trempé à l’hôtel. Un bon k-way n’est pas de trop.

3-Après avoir dégusté quelques bons plats, voici un menu que je vous recommande : du poisson, de la viande de lagarto, de la cecina avec du tacaco et un petit “chancho al cilindro”.

4-Lorsque vous vous trouvez en France ou à Lima, pensez à vous faire vacciner contre certaines maladies présentes dans la forêt amazonienne (fièvre jaune, typhoïdes, hépatite A, hépatite B, DT polio…) mais n’oubliez pas que certains vaccins ne sont valables que dix jours.

Content Ad Momias redBus